Quantcast
Chapitres  Glossaire  Bibliographie

Lune Maître du... Cancer

Histoire

Fille d'Hypérion, sœur du Soleil, elle fut prise d'un chagrin si grand lorsqu'elle apprit que son frère était noyé dans l'Eridan, qu'elle voulut se jeter du haut de son palais. C'est ce que l'on raconte... Les dieux, émus de son amour fraternel, l'élevèrent dans le ciel, et c'est ainsi que la Lune devint l'astre de Nuit. Elle est baptisée tour à tour Séléné, Phébé, Hécate. Séléné lorsqu'elle brille dans la nuit, Phébé sur terre, et Hécate déesse des enfers lorsqu'elle disparaît.
La Lune/Séléné, un jour ou une nuit, tomba amoureuse d'un adolescent, un berger, si beau qu'elle voulut le garder pour toujours. Alors, elle descendit des cieux, l'embrassa et le plongea dans un sommeil éternel. Malgré sa satisfaction de pouvoir toutes les nuits descendre embrasser son berger, la Lune est prise à son propre piège. Elle souffre de cet amour dont le héros n'est pas conscient. Jamais, il ne se réveille, jamais il ne saura qu'une déesse descend du ciel, toutes les nuits, pour le couvrir de baisers. "Sans un geste, immobile,
A jamais, il sommeille
Endymion, le berger"
La Lune/Séléné, Phébé, Hécate, porte bien d'autres noms encore, les poètes l'associent à Artémis parfois, parce que celle-ci est sœur jumelle d'Apollon, lui-même confondu avec le Soleil. Peu importe, il s'agit de voir que la Lune symbolise la vie inconsciente - le sommeil - la vie intérieure dont on a si peur, (les enfers).

Coïncidences astrologiques

La Lune au mille visages… C'est notre monde inconnu, celui que nous ne montrons pas, celui que nous ne connaissons pas nous-mêmes. Inconstante, changeante, fascinante, elle symbolise la vie sensible, les émotions, l'imaginaire, l'inconscient, le besoin de fusion, le besoin de l'Autre. Cette vie nous habite et nous échappe. C'est le pôle SUBJECTIF de notre personnalité. Personne ne peut jamais vraiment accéder à ce mystère intérieur. C'est l'irrationnel qui ne cesse de surprendre. La Lune assure le développement de tout ce qui vit sur Terre, et comme à son image, là où il y a naissance, il y a croissance, apogée, déclin.

La Lune correspond au pôle féminin, la Mère, l'Épouse, la Foule, l'idéal féminin, la star...

Psychologiquement, la Lune représente le passé, les images qui ont marqué l'enfance et que l'on a oubliées. Elle est donc Mémoire, consciente et inconsciente, pensées, rêves, affections, sentiments, susceptibilité et timidité. Elle est possession (Séléné), elle envahit subtilement chaque Être, d'où la mélancolie, le regret, la nostalgie... C'est l'astre des influences, du flegme, de la paresse...
Professionnellement, le lunaire se dirige vers tout ce qui le met en contact avec les enfants, le public, le service, le soin,... ou l'image (audiovisuel, peintre,...), ou la mer et les boissons, ou encore ce qui demande la faveur d'un public...
Ses défauts, tiennent essentiellement à la nature insouciante, inconsciente dans le sens de manque de conscience. Timidité, nonchalance, versatilité, immaturité, le lunaire est souvent un poids pour son entourage.
Physiologiquement, elle gouverne les ovaires, les seins, l'appareil digestif, la lymphe, l’œil gauche,...


La Lune gouverne le Cancer