Quantcast
Chapitres  Glossaire  Bibliographie

Maison III - École et Fratrie

La maison III dans les signes

En Bélier : Le Natif est un communicatif ! le hic est qu'il ne sait s'exprimer qu’avec véhémence, spontanéité et fougue. L’entourage n’apprécie pas toujours, estimant qu’il y a trop d’agressivité dans ses prises de paroles, dans ses réactions, ses affirmations. Il est caustique et critique, à décharge il bénéficie d’une grande vivacité d’esprit. Intuitions fulgurantes parfois, qui seraient très pratiques pour lui s’il savait les écouter. Son défaut reste son manque de profondeur dans la réflexion, il passe assez vite sur tous les sujets croyant qu'il a fait le tour de la question. C’est un personnage qui aime la vitesse, et bouger, et il aura retenu de son passage scolaire, les récréations! Les relations avec la fratrie sont sujettes à des crises violentes quoique superficielles.

En Taureau : Le Natif pense lentement mais sûrement. Réussite dans les études pratiques, ce qui signifie qu'il apprend plus facilement sur le tas, la théorie n'est pas son fort. Il sait toujours tirer profit de ses expériences et avec le temps développe une grande capacité d’observation. Les relations avec l'entourage sont chaleureuses, si elles sont désintéressées, encore que cette position suscite des brouilles avec la fratrie lors de partage d'héritage. Le Natif a un défaut: l'entêtement.
Si dissonances notoires dans le reste du thème, il a des difficultés à suivre un cursus scolaire "normal", malgré sa puissance de travail, car sa faculté d’abstraction est assez limité.

En Gémeaux : Le Natif a tout le loisir d'exploiter son ingéniosité naturelle, ses bonnes dispositions intellectuelles… et physiques. Le signe des Gémeaux gouverne les jambes, avec un peu d’esprit, cela donne de bons sportifs. Des fonctions du mental ressortent la vivacité, la curiosité, le jeu de langage… Toujours alerte, les études lui sont faciles lorsqu’il ne se laisse pas aller dans la superficialité. Position favorable pour les langues étrangères. Les rapports avec les proches sont gais, le Natif sait cultiver l'humour et avec un petit côté puéril. Jeunesse de caractère.

En Cancer : L’influence de l’entourage est son principal handicap, car il ne sait pas couper les cordons. Il cherche à garder les liens, supporte mal les séparations, tout vivant assez mal de ne pas être le centre d'intérêt principal pour ses proches. Cette position confère une faculté de mémorisation importante, mais peu de sens pratique, car le Natif est d'un tempérament plutôt intuitif. Excellente imagination, quelques talents créatifs, le problème avec cette position, c’est une sorte de lymphatisme qui le paralyse. Il a du mal à faire les choses dans la durée.

En Lion : Le Sujet s'impose et tend à diriger son entourage. C’est la position d’une grande affirmation de soi, et rien ne peut le détourner de ses choix. Il a souvent les gens à l’usure, quand il en estime la nécessité. Il peut être marqué par une rencontre essentielle - toujours dans l’entourage connu - qui laisse des traces importantes pour son orientation de vie. Les études primaires sont aléatoires, pour cause d'indiscipline d'une part, et d'autre part parce que le Natif manque d'intérêt pour les choses de l'esprit, par tempérament. Il excelle par contre dans les activités artistiques ou du spectacle. Il a l’occasion de faire quelques voyages d'agréments, mais dont il ne retire que peu d'enseignements.

En Vierge : Le tempérament est sérieux, consciencieux. Tendance au perfectionnisme. Esprit d'analyse et de méthode qui donne quelques talents d'écriture. Le Natif a recours à la méthode, la synthèse pour réussir ses études, sauf dissonances évidemment. Avantage qui pallie heureusement son manque d'intuition et sa vision parfois étriquée des choses. Il lui arrive d’être effrayé par l’ampleur de la tâche, voulant tout contrôler, il abandonne, alors pour un temps, son apprentissage, et trouvera sa voie plus tard. Les rapports avec l'entourage sont distants, mais sincères et aimants. Il Sait faire preuve d'un immense dévouement pour sa fratrie.

En Balance : Le Natif "découvre" le monde agréablement. Conciliateur né, et un peu naïf, ses relations sont paisibles. Les études se passent sans histoire, cette position donne un goût pour la culture, les arts, la musique... Il y a un risque à ne jamais toucher la matière de près, le type balance est avant tout un esthète, et ne ressent pas toujours le besoin de pratiquer. Si dissonances, il y a un risque de procès familiaux, de complications entre les frères et sœurs. L'orientation de la vie privée du Sujet peut dépendre de la bonne ou mauvaise intervention de l’un de ses proches.

En Scorpion : Curiosité intellectuelle précoce. Le Natif aime aller au fond des choses, bénéficie d'une grande polyvalence d'esprit. Il s'oriente de lui-même vers la médecine, la chirurgie, l'occultisme... Il demande à comprendre les tenants et les aboutissants de la vie sous toutes ses formes. Il sait insuffler son énergie à son entourage, reste relativement fascinant et comprend assez vite que les relations ne sont pas toujours dénuées d’intérêt. Il en joue ! La complexité de ses liens avec l’entourage est bien perceptible, elle est souvent issue d’évènements extérieurs. Les rapports de force, manipulation et autre, subis ou instaurés par le natif lui-même sont fréquents.

En Sagittaire : Les déplacements et les voyages construisent l'esprit du Sujet. Sa sociabilité est innée, et son enthousiasme est communicatif. Il peut avoir une bonne influence sur les frères et sœurs en matière d'ouverture d'esprit, mais il ne faut pas se fier aux apparences, car lui-même sait provoquer des querelles, des brouilles inutiles étant donné la nature contradictoire de ce signe. Position favorable pour une installation à l'étranger. Le parcours scolaire est classique, plutôt facile. Fait également de bons sportifs.

En Capricorne : Le Natif préfère les relations froides et distantes ce qui lui évite d’avoir à partager une quelconque intimité. Il étudie! Son sens des réalités et son esprit de logique le poussent dans des études qui nécessitent constance, travail, minutie, recherche. Fait les savants, les historiens... Si dissonances notoires, le Natif connaît quelques difficultés, d’abord dans son parcours scolaire qui peut s'avérer laborieux, puis dans ses relations à cause d'une timidité excessive. Ses relations avec ses frères et sœurs peuvent être compromises par la jalousie qui s'installe si des différences flagrantes de réussite sociale apparaissent.

En Verseau : Les relations du Natif entretient des relations avec son entourage proche, quelques peu électriques... quand elles existent! Il est indépendant de corps comme d'esprit. Il ne ménage pas le conformisme de ses frères et sœurs. Par cette Maison, son sens humanitaire se développe dès son plus jeune âge, aussi il ne refuse jamais son aide malgré les divergences. Il acquiert une envergure intellectuelle indéniable, au pire le Natif est un excentrique sans intérêt. Les changements de lieux de vie sont fréquents. Une installation à l’étranger pourrait lui être bénéfique.

En Poissons : Les études primaires sont délicates, car il s'agit, ici, d'un esprit plus intuitif que rationnel. Le Natif possède une excellente mémoire, mais son lymphatisme l'handicape pour les études de longue durée. D’autre part, les émotions prennent trop de place dans les relations. Bien qu'il règne une sorte d'insouciance, pendant les premières années, avec les frères et sœurs, et les jalousies surviennent sur le tard si les dissemblances sont trop marquées. Il subit plus qu’il n’impose, il doit accéder à un certain degré d’affirmation pour s’en dégager.

Le Maître du Signe en III devient le Maitre de la maison 3