Quantcast
Chapitres  Glossaire  Bibliographie

Vénus dans les Signes

Affect et capicité d'union

En Bélier

Les émotions et les sensations sont subites. Elles prédisposent aux coups de foudre, à l'inconsistance amoureuse et aux caprices. Le Natif s'enflamme vite, ne supporte pas l'attente, veut tout, tout de suite. Très susceptible lorsqu’il se heurte à un refus, il est sujet aux dépressions, courtes mais intenses. Les échecs sentimentaux, pour les femmes, sont plus nombreux, avec des séquelles graves. L’impatience souvent incorrigible est à l'origine des déboires sentimentaux.
Comme pour la Lune mais en moins fort, Vénus se virilise dans le Bélier, le comportement est donc enflammé, trop enthousiaste, trop dynamique, trop fatigant et trop exigeant.
Dans les deux cas, homme ou femme, il y a une grande capacité à stimuler son partenaire, même de passage, et de le propulser vers des hauteurs. Mais il n’en retire aucune reconnaissance de la part de l’Autre. Les Natifs vivent de plein fouet l’ingratitude.

En Taureau

Vénus est dans son signe, elle joue directement sur la sensualité qui n’échappe à aucun regard. La planète affine les traits et accentue le charme. La suavité dans les sentiments est à son comble. Le Natif est d'un tempérament très maternel, fidèle (quoique!), et très chaleureux dans ses démonstrations affectives. Lui-même, d'ailleurs, demande beaucoup de preuves d'affection, il est insatiable et assez possessif.
Dans les thèmes féminins, Vénus très charnelle en Taureau, fait confondre matériel et affection. Si le reste du thème est honnête, la Native devra se défier d’une certaine naïveté, Vénus, ici, peut rendre candide.
Avec Vénus est mal aspectée, le côté animal et grossier du caractère prend le dessus, et occulte les tendances raffinées et sensuelles.

En Gémeaux

Quelque peu léger dans ses amours, le Natif ne s'investit que partiellement, et a tendance à multiplier les aventures. Les sentiments et les émotions ont tendance à être cérébralisés, en passant par le filtre du mental avant de s'écouler librement. Avec l'appui de configurations harmoniques, Vénus dans ce signe permet de canaliser le ressenti dans une œuvre créatrice, (littérature ou musique).
La femme, elle, privilégie les relations amoureuses amicales, mais le plaisir des sens lui est assez étranger. Quelques petits problèmes avec le sens du toucher. Avec les bons aspects, la Native canalisera son sens émotionnel dans les écrits, la culture en général, et cultive l’esprit romanesque avec les moins bons. La fibre maternelle est très amoindrie, au mieux, Vénus rend joueuse, mais les affections envers les enfants sont superficielles.
Sous les dissonances, manque de sincérité, calcul, duplicité, mensonge.

En Cancer

Au mieux, le Natif est discret, et exprime ses sentiments lorsqu’il se sent en sécurité. Les climats de tendresse et d'intimité secrète sont importants pour lui. Câlin, mais avec une tendance à se complaire dans de douces rêveries amoureuses parfois extravagantes autant pour les hommes que pour les femmes.
Le tempérament passif du Natif, face à ses Emotions/ Sentiments, peut le conduire à connaître de grands chagrins, des drames familiaux, de fortes déceptions qui l’ébranlent de l’intérieur, et qui remettent en question son équilibre psychique, dans certains cas.
Avec les aspects harmoniques, sa sensibilité reste à fleur de peau, mais il y amour des enfants, capacité créatrice orientée dans la décoration. Goûts champêtres, des plaisirs simples.
Avec les dissonances, déboires sentimentaux, souffrances morales.

En Lion

Amour et Prestige sont presque synonymes. Le Natif se dirige souvent vers un partenaire qui est au moins son égal. Il aime les personnes distinguées, ayant le sens des convenances, dont les sentiments semblent nobles et généreux.
Cette position dénote souvent un mariage précoce, basé sur l'honnêteté, et la réciprocité des sentiments. Beaucoup d’enthousiasme, le Natif ne patiente pas, il veut vivre l’instant présent.
Quelques difficultés à se remettre en question, il a parfois du mal à comprendre les incompatibilités. Se cherche dans les relations, érotisme passionné.
Si dissonances accentuées, il y a jalousie, emportements, et les relations illicites sont sujettes à esclandres. Tendance à se trouver parfait et supporte mal l’autonomie de l’Autre. Il aime que l’Autre ait besoin de lui, d’où des conflits relativement violents car il est trop étouffant avec le temps. Très dirigiste, il reste dictatorial en matière d’affection.

En Vierge

le Natif apparaît froid et réservé, ses émotions sont retenues, bridées. Les sentiments semblent relever du calcul. L’origine de cette attitude est un grave manque affectif dans l’enfance, enfance qui a pu être spoliée en partie, ce qui entrave toute expression des émotions. Ou bien, habitué à la servitude, le Natif ne se donne pas droit au plaisir, et tient le rôle de la personne soumise, pétrie d'abnégation, qui obtempère à tous les désirs de l’Autre.
Les amours platoniques sont fréquents avec cette position, bon moyen pour lui d'éviter d’être en contact avec le monde des émotions qui échappent à sa raison. L’inhibition exagérée des Émotions/Sentiments le conduit, parfois, à choisir des voies ecclésiastiques ou à suivre une idole.
Avec les planètes maléfiques, la position rend les mœurs dépravées. Beaucoup de grossièreté dans le comportement et dans les propos. Il peut y avoir une tendance à l’érotomanie assez prononcée, attitude qui consiste à chercher de détourner un Autre de préférence une personnalité, star, notable… de son chemin.

En Balance

Nettement moins charnelle qu’en Taureau, Vénus, Maître du signe, oriente la vie émotionnelle du Natif vers les plaisirs esthétiques. Les appétits physiques sont moins envahissants, et la vie sentimentale va de paire avec raffinement.
Quand le thème est de faible envergure, le Natif exprime ses émotions avec beaucoup de préciosité, elles sont néanmoins sincères. Le mariage se fait de préférence entre des personnes de même condition.
Le Natif a le goût du partage, se met en symbiose avec toutes les activités artistiques et culturelles. Le premier élan est toujours freiné par souci des convenances. Il prend son temps pour séduire. Chez les femmes, la position rend un peu léthargique, car elle donne aussi la conscience de leur charme ou de leur beauté physique.
Dans les cas de dissonances, la vie émotionnelle ou sentimentale donne du fil à retordre au Natif. Beaucoup de scandales (à cause des femmes), des conflits qui conduisent à des procès, des histoires abracadabrantes qui usent celui, ou celle, qui les subit. Climat de jalousie.

En Scorpion

Cette position est délicate car le Natif est soumis à une forte ambivalence dans ses sentiments. Il a de grandes difficultés à réduire le décalage qu'il porte en lui. Cela se traduit par l'Amour-Angoisse, l'Amour-Désir, l'Amour-Refus, l’Amour-Pouvoir.
Les trahisons ne lui sont pas épargnées et il n'épargne pas les autres, non plus. En principe (ce n’est pas toujours vrai), cette position délivre le Natif des tabous sexuels, et c'est par la sexualité qu'il peut s'arracher de ses angoisses émotionnelles. D’un tempérament très passionnel, c’est par la vie affective qu’il se sent vivre… et mourir !
L'Amour, ou le monde des sentiments dans son ensemble, reste pour lui un mystère, un danger, une intrigue, une énigme. Il y a beaucoup d’exigence avec Vénus en Scorpion. le Natif veut qu’on l’aime tel qu’il est, sans avoir à fournir un effort quelconque pour s’améliorer.
Avec des dissonances sévères, l’Amour devient douleur, descente aux enfers. Si le Natif n’obtient pas le soutien nécessaire, il peut y mettre un terme radical, oublier ses idéaux dans les stupéfiants, se détruire de quelque façon que ce soit: se clochardiser, se dépraver…

En Sagittaire

L'expression des émotions et des sentiments se joue sur le mode de la franchise, de la courtoisie, de la gaieté. Le Natif est d'un tempérament romantique sans être romanesque, et il a des idées bien précises sur l'engagement dans une relation. Il ne s'épanouit intérieurement que lorsqu'il perçoit une sécurité à l'extérieur.
L'union est favorable si le (la) partenaire a les mêmes aspirations. Les relations avec des personnes de condition supérieure sont favorisées. Le petit inconvénient est que le Natif vise toujours plus haut dans sa vie affective, aussi il connaît plusieurs mariages ou vie de couple, à moins que le conjoint progresse et évolue en même temps que ses aspirations.
Avec les aspects dissonants, le Natif reste tout aussi ambitieux, il est très intéressé par ce que l’Autre peut plus apporter dans sa vie personnelle et en prestige, il est jaloux, colérique, narcissique, geignard. Il harcèle moralement autant son conjoint que ses enfants.

En Capricorne

Le Natif est réservé, mais on doit être particulièrement précautionneux avec lui car n'en est pas moins sensible. Il tend au mariage légal, bien qu'il ne lui soit pas favorable, comme il est pris dans des situations amoureuses complexes malgré son aversion pour les scandales.
Il se méfie plus de lui-même que des autres dans ce domaine d'où ses nombreuses erreurs. Craignant la souffrance qu’il a déjà trop connue, il est facilement désemparé lors des raz de marées émotionnels. Son drame est son éducation, il a été élevé dans des principes moraux rigides, qui l’empêchent de voir que le monde évolue. Il peut avoir un temps de retard, et ses conceptions-aspirations de vie tranquille, calme et sereine sont totalement balayées par les évènements. Sa tendance à se sentir coupable et sa peur de ne pas vivre en conformité avec le reste du monde le paralyse dans beaucoup de domaines. Il existe un grand décalage entre ce qu’il croit être son devoir et sa vraie nature.
Avec les dissonances, Vénus se trouvera malmenée, le Natif aussi. Cupide, pervers, intéressé, il aura tout abandonné de ses principes éducatifs pour adopter le pire.

En Verseau

La vie sentimentale est assez anticonformiste, et peut conduire jusqu'au célibat volontaire pour préserver sa grande indépendance. Cette position favorise les unions libres dépourvues des contraintes du quotidien ou des astreintes de la morale sociale du moment.
Le Natif réagit émotionnellement à tout ce qui est nouveau, fantasque. Son admiration pour le sexe opposé est dynamisée lorsqu’il reconnaît la valeur intrinsèque de l’Autre. Il montre plus d'enthousiasme pour l'intelligence que pour les attributs classiques de la sensualité.
Le Natif refuse les conflits, il abandonne toute personne qui se nourrit de rapports de force. C’est un humaniste dans sa vie affective, et il tient à ce que les relations soient à la hauteur de la paix qu’il souhaite sur terre. Attirance pour un partenaire de culture différente de la sienne.
Évidemment, les mauvais aspects contrarient cet amour de la paix, les désenchantements sont nombreux et les ruptures cruelles à vivre. Dans ces cas de figure, c’est la Natif la vraie victime, rarement le(la) partenaire. Les déchirures pour cause d’éloignement géographique sont fréquentes.

En Poissons

L'Amour est la raison de vivre du Natif. Toutes les formes d'Amour, y compris celui qui conduit à la vie religieuse. Le don de soi est sans limite tant pour l'humanité que pour le mari ou l'amant, l’épouse ou l’amante. Avec cette position, le Natif aime aussi recevoir, et espère beaucoup, beaucoup trop. C’est pourquoi les insatisfactions sont quotidiennes car le Natif a rarement son compte affectif.
Les émotions deviennent très envahissantes et elles occasionnent un manque de discernement dans les choix amoureux dont les incidences peuvent être graves, voire fatale. La nature du Natif est agréable puisque dévouement, pétrie de gentillesse. Par ailleurs très large d’esprit, il est tolérant - au risque de se faire spolier -, ne fait aucune frontière entre les races, les couches sociales, etc. Il peut dépasser ses souffrances affectives s’il sait assumer les personnes qui l’aiment sincèrement - plus jeunes, milieux artistiques, marginaux dans le bon sens du terme. -
Les dissonances le conduisent à de graves dépressions, des scandales (non fondés) entacheront son intégrité.