Quantcast
Chapitres  Glossaire  Bibliographie

Les 12 Maisons ou les champs d'expérience

Présentation

Alors que le Zodiaque était une division du ciel en 12 parties égales de 30° , chaque signe définissant la personnalité sommaire de l'Individu - caractéristiques générales, des tendances prises dans l'absolu sans expression propre si absence de planètes - les Maisons, elles, sont une division de la journée en 12 tranches horaires de 2 heures. Cette division reprend le rythme actuel de 2 X 12 heures: 12 H diurnes - jour - et 12 H nocturnes - Nuit -

L'Horizon est une ligne horizontale imaginaire entre l'Ascendant et le Descendant.
Le Méridien est une ligne verticale imaginaire entre le Fond de Ciel et le Milieu de Ciel.

Les maisons nocturnes vont de la I - Ascendant - à la maison VI. On dit d'elles qu'elles sont placées SOUS l'horizon.
Les maisons diurnes vont de la VII - descendant - à la maison XII. On dit d'elles qu'elles sont placées AU-DESSUS de l'horizon.

Les pointes ou cuspides de chaque Maison correspondent au milieu de la maison et non à son début.
Le Maître d'une maison se repère grâce à la cuspide de la maison en question. Exemple, une maison dont la pointe - cuspide - est à 17° de la Balance, son maître est Vénus.

Les Maisons I - IV - VII - X dont les pointes se nomment Ascendant, Fond de Ciel, Descendant, Milieu de Ciel, sont appelées maisons "angulaires" car elles semblent marqués l'espace terrestre de leurs angles. Le Zodiaque est symbolisé par un cercle, mais la terre est symbolisé par un Carré. Celles qui les suivent directements sont les maisons succédentes, celles qui les précèdent sont les maisons cadentes, III, VI, IX, XII.

Méridien et Horizon

Les Maisons 1 - 4 - 7 - 10 concernent L'ÊTRE

Les Maisons 2 - 5 - 8 - 11 renseignent sur UTILISER et RÉALISER

Les Maisons 3 - 6 - 9 - 12 - s'accordent avec COMPRENDRE et TRANSFORMER


On retient le parallèle des maisons angulaires, AS, FC, DS, MC, avec les signes cardinaux, Bélier, Cancer, Balance, Capricorne - Être/Création -,
des maisons succédentes, II, V, VIII, XI, avec le signes fixes, Taureau, Lion, Scorpion, Verseau - Utiliser/ Réaliser -
des maisons cadentes, III, VI, IX, XII, avec les signes mutables, Gémeaux, Vierge, Sagittaire, Poissons - Transition/Transformation

1ere règle d'interprétation

Un signe est dit "intercepté" lorsque la maison semble "sauter" un signe.
Rxemple, si la cuspide d'une Maison est 22° d'un signe et que la prochaine cuspide se trouve à 5° non pas du signe qui suit immédiatement, mais de celui d'après, le deuxième, alors le signe intermédiaire est considéré comme "intercepté".
Avec une M.III à 19° du Taureau, un Fond de Ciel - M.IV - à 3° du Cancer, ce sont les Gémeaux qui sont considérés comme interceptés.
On tient compte de cette donnée, car le signe intercepté est considéré comme mis entre-parenthèse.

Corrélations Maisons et Signes

Le décryptage du caractère de l'Homme et de son comportement par l'Astrologie est possible lorsque l’on maîtrise le jeu subtil des déductions d'après les interactions des planètes avec les planètes - les aspects , de leur position dans le zodiaque et dans les Maisons, et de la situation des Maisons dans les signes.
Si cela paraît un peu obscur pour le débutant il prend très vite le pli en se familiarisant avec les synthèses des données assimilées. C’est, donc petit à petit et en douceur, que l'on s'habitue à l’interprétation proprement dite.
Pour les différentes significations des corrélations Maisons/Signes, Planètes/Signes, Planètes/Maisons, dans ce chapitre ->

Corrélations Maisons et Planètes

Les Planètes dans les signes donnent une tendance collective, en particulier avec Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton, puisque leur vitesse de déplacement varie entre 1 an et 14 ans. D'après ces données, on peut se situer dans un contexte qui reste général d'un point de vue égocentrique, mais qui est spécifique à l'humanité d'un point de vue historique. De la même façon tout individu subit son environnement géographique et climatique, tout individu dépend de son époque. Il s'avère essentiel de replacer au préalable le sujet du thème que l'on étudie, le Natif, au sein de son contexte socioculturel.
Mais quel que soit son milieu socioculturel d'origine, pygmée, ïnouit, suédois, américain, espagnol thaïlandais ou coréen, il vit en résonance émotionnelle les influences de son temps, comme des milliards d’autres personnes sur terre. Seul le cadre change, et les conséquences de l'événement se modifient selon le cadre justement : un tremblement de terre en Asie fait beaucoup plus de victimes, de pertes humaines et de dégâts matériels qu'à San Francisco et pourtant les victimes vont éprouver la même secousse émotionnelle.


Et ce sont les planètes lourdes qui définissent le contexte général.
Nous remarquons régulièrement que des évènements frappent des grappes humaines situées dans des régions pourtant très éloignées. Pourquoi telle région, ou tel pays plutôt que tel autre ?… tout simplement parce que les pays ont, eux aussi, une signature astrologique, c'est ce que l'on étudie dans le cadre de l'Astrologie mondiale.


Les planètes rapides précisent la personnalité, et en cela, elles informent du comportement, des réactions, et du mode de pensée personnel du Natif.

Il reste à connaître les domaines, ou les champs d’expérience dans lesquels le Natif peut s’épanouir. Les Maisons donnent la réponse. Par elles, nous connaîssons les situations qui posent des difficultés ou des problèmes, les situations qui avantagent, les évènements porteurs ou destructeurs, le pourquoi de l'existence, le sens à donner à sa vie.
Tout cet assemblage d'éléments, ce puzzle, constitue une source d'informations fondamentales qui obligent les Natifs à repenser leur VIE autrement d'après ce qu'ils sont, et non plus la penser selon les règles et les normes qu'on leur a inculquées. Car la difficulté majeure pour tout individu est de savoir s'assumer, autrement dit assumer ce qu'il EST lui, autrement dit encore de VIVRE, quitte à abandonner un contexte - parental, familial, social, culturel, … - qui le maintient dans un déséquilibre permanent.
L'homme doit apprendre à trouver SON milieu, et non pas subir UN milieu. Même s'il est évident qu'un franc-comtois pense où qu'il se déplace toujours plus ou moins franc-comtois, et un marseillais pense marseillais. Ce que est dit, ici, est que l'homme, dont l'éternelle quête est la liberté, doit continuellement apprendre à s'affranchir pour s'accomplir, de la même manière qu'il a fallu couper le cordon ombilical pour apprendre à marcher. Et ce n'est pas en suivant les conceptions arbitrairement pré- d'une région, d'une ethnie, d'une culture, et ce, coûte que coûte, qu'il atteindra sa liberté ou sa libération intérieure, si sa personnalité est en désaccord (même un peu) avec ces schémas prénormés.

La liberté, apparemment, est verticale, et non horizontale. Ce serait une harmonie entre le Bas et le Haut, le Haut et le Bas. Les Maisons astrologiques, qui déterminent les champs d'activité humaine, sont une découpe terrestre par rapport au point de l’horizon vu du lieu de naissance. Il y a bien une superposition entre l’activité céleste et l’activité terrestre.

Les planètes dans les signes se déplacent dans le sens du Zodiaque, c’est-à-dire Bélier, Taureau, … Poissons. Les planètes dans les Maisons qui se déplacent dans le sens inverse de celles-ci, c'est-à-dire une planète P en Maison 1 à un temps X est au temps Y dans la Maison 12, puis dans la 11, etc.
En imaginant les deux cercles - la découpe zodiacale, la découpe terrestre - signifiée par les Maisons, cela ressemble aux disques manipulés par les D.J., … à chacun d'y entendre son harmonie.
L’individu a comme mission de vie à coordonner ses activités terrestres - objectifs, ambitions, comportements, et autres - avec les activités célestes. Lorsqu’il a trouvé la clé qui permet cette coordination, on peut estimer qu’il a acquis une grande sagesse.

Les Planètes dans les Maisons - et les maisons vides de planètes ont aussi un sens - montrent comment le Sujet évolue dans son milieu familial, dans son travail, dans sa société, tout en indiquant les évènements extérieurs avec lesquels il a à faire au cours de sa vie.
Regardons maintenant comment chaque Planète teinte de son symbolisme chacune des 12 Maisons.