Quantcast
Chapitres  Glossaire  Bibliographie

Maison VI - Limitations et Quotidien

La maison VI dans les signes

En Bélier : Les maladies sont de courte durée, mais brusques. Migraines, traumatismes crâniens, accidents à la face… Cette position confère le dévouement spontané sans grande réflexion pour le service rendu. Le Natif ne sait pas se faire accepter par ses subalternes ou ses employés qui peuvent lui nuire à terme. Changements d'emplois fréquents dus au caractère entier du Natif.

En Taureau : Beaucoup d'endurance et de résistance dans le travail même dans les tâches les plus dures. Les maladies contractées sont en général en relation avec la gorge ou les organes sexuels. Maladies d’origine héréditaire, quand elle ne sont la conséquence d'une négligence dans l'enfance. Mais dans l'ensemble, le Natif a une santé robuste. Les employés sont fidèles, loyaux, et soutiennent favorablement le Natif dans ses entreprises.

En Gémeaux : Assez paresseux dans l'ensemble, il supporte mal les contraintes quotidiennes. Pour un choix professionnel, il se tourne vers la médecine, le soin, parfois vétérinaire. L'administration lui est favorable, les carrières littéraires aussi, s'il est travailleur. Aura la possibilité d’occuper deux postes simultanément, ou deux activités. Il doit veiller à l'état de ses bronches, et des voies respiratoires en général.

En Cancer : La santé physique est relativement bonne, seuls quelques accidents psychiques peuvent survenir comme des crises passagères de somnambulisme, l'hystérie,... selon l'hérédité du sujet. Au travail, il s'accorde avec les emplois subalternes, ayant peu d'esprit d'initiative. Relativement insatisfait de ses conditions de travail comme de ses collègues, il change souvent. Position très favorable, par contre, pour les entreprises familiales.

En Lion : Ardent au travail, le Natif prêche par l'exemple. Il doit veiller aux excès et ne pas trop en faire, car il peut souffrir d'une déficience cardiaque. Ses préférences vont vers les postes de confiance, ou les emplois qui demandent quelques talents créatifs. Si dissonance notoire, il réagira mal s'il estime qu'il n'occupe pas le poste qu'il devrait avoir. Frustration possible concernant l'échelon de sa situation sociale, tendance à se sentir sous-dévalué.

En Vierge : Position idéale pour servir, soigner, secourir. Le Natif assiste, soutient, organise, sans limites. A l’excès, il peut ressentir les tâches quotidiennes comme une besogne ingrate, une corvée dont les autres sont dispensés sauf lui, mais il reste méticuleux dans ce qu'il fait. Cette position prédispose (si dissonances) à la maniaquerie maladive, à un souci de l'hygiène anormal. La nature est assez résistante face à la maladie, mais troubles chroniques, dépressions,....

En Balance : Le Natif préfère la mobilité dans son travail. Il est assez doué pour les rôles qui demandent des aptitudes diverses. Conciliant et juste avec ses employés, agréable avec ses collègues. Le quotidien ne lui pèse pas trop, car il sait déléguer beaucoup, sans que personne ne s’en rende compte. Assume aisément les postes de subalternes ce qui lui évite le problème d’avoir à prendre des décisions rapides. C'est un excellent exécuteur. Les maladies sont en relation avec les reins.

En Scorpion : Le Natif bénéficie d'une puissance de travail qui est largement au-dessus de la moyenne. Mais il se heurte régulièrement à des situations professionnelles toujours complexes, dues à ses difficultés relationnelles, son exigence sur les compétences d'autrui et son intransigeance en général. S'il est employé, ses conditions de travail y compris l’environnement physique et matériel sont désagréables. S'il est employeur, ses subalternes sont ingérables. Les maladies surviennent brusquement. Usure prématurée.

En Sagittaire : Sait se trouver rapidement des emplois qui lui conviennent à tous points de vue. Organisateur dans l'âme, le Natif travaille le sourire aux lèvres, tout lui paraît accessible. Ses collègues ou collaborateurs peuvent se reposer sur lui en toute confiance. Les maladies sont rares avec cette position qui favorise la vitalité. La pratique d'un sport quotidien renforce son énergie. Seuls les excès, alcool, nourriture, peuvent nuire au Natif sur le tard.

En Capricorne : Avant de légaliser quoique ce soit, le Natif prend le temps de la réflexion. Le travail est vécu comme une discipline, un modèle de vie. Le Natif est peu récompensé de ses efforts et de son intégrité. Sa rigueur et sa constance professionnelles sont exemplaires, même si les fonctions qu'il occupe sont souvent contraires à ses ambitions personnelles. Les maladies contractées sont en relation avec le squelette, le dos, les cartilages... Faible constitution, mais la M.VI en Capricorne assure la longévité.

En Verseau : Si les configurations sont bénéfiques, le Natif met son sens humanitaire au service d'une idéologie, bonne ou mauvaise. Mais, dans la plupart des cas, il est souvent contraint d'occuper des emplois qui lui déplaisent. Il ne faut pas oublier que c'est un idéaliste progressiste qui voit grand, et que la Maison 6 impose des limites en tout. Les maladies peuvent être d'origine psychique, due à l'agitation générale du Sujet. Sinon troubles de la vue.

En Poissons : Le Natif se tourne vers des professions nécessitant de l'intuition ou du dévouement, psychologue, infirmier. Il subit régulièrement des revers professionnels pour cause de santé déficiente. Il s'agit de maladies chroniques, sans gravité, mais qui atténue considérablement l'élan du Natif. Il ne peut soutenir un effort intense et durable, c'est pourquoi sa carrière est soumise à divers changements, ou diverses interruptions.

Le Maître du Signe en VI devient le Maitre de la maison 6