Quantcast
Chapitres  Glossaire  Bibliographie

Capricorne, début de l'Hiver

L'Indépendance

21.12 au 20.01 - signe cardinal

Caractéristiques
Le hiéroglyphe du signe du Capricorne est très explicite. Il signifie le retour sur soi et en soi, la descente dans les profondeurs de l'Etre où se sont focalisés les acquis du Passé et les germes du futur. Il ya une autre manière de le dessiner en partant d'une boucle supérieure qui se poursuite par un semblant d'arc de cercle qui entre dans la terre.
Le type Capricorne est, un jour ou l’autre, sollicité pour un travail sur l’intériorité s'il veut s'épanouir à moyen terme. Le tempérament naturel s’y prête, mais il peut y avoir des résistances - Saturne - fortes et encombrantes. Ça passe ou ça casse !

Il doit penser, réfléchir, rechercher, se mettre en contact avec sa vraie nature, - le tréfonds de son être -, identifier ce fait ses fondements, sa base, ensuite il pourra réaliser ses objectifs. Il ne peut agir sans avoir une pleine conscience du sol qui le porte. Nous avons vu que Saturne est la verticalité. Le Capricorne tend à la verticalisation de l’humain, mais il n’y a pas d’envol, à cette étape. Il sait qu’il y a un Haut, parce qu’il a pleinement vécu le Bas (voire le sous-sol).
Généralement, on pense le type Capricorne comme un personnage taciturne et solitaire. C'est oublier qu'il est aussi promesse d'espoir, d’un devenir plus heureux et durable, - l'Age d'or de Saturne après une période d'austérité -
Son attitude réservée et prudente relève plus d'un réflexe d'autoprotection afin de se protéger de l'éparpillement et de la dispersion. Les émotions du Capricorne passent facilement au chausse-trappe, il préfère concentrer ses efforts dans la réflexion. Il part du principe que le temps favorise la maturation, il prend donc son temps dans tous les domaines. Que l'on se défie de l'indifférence apparente du Capricornien! Son manque de réactions immédiates préserve son individualité, son indépendance mentale, et lui donne le bénéfice de maîtriser les situations à long terme. De la même façon, on remarquera que le type Capricorne restreint ses efforts physiques, comme pour économiser cette énergie qu'il préfère utiliser pour la réflexion, bien que ce ne soit pas toujours un pur intellectuel. Donc pas d'éclats, ni de forfanterie comme chez le Bélier ou les Gémeaux. Il est sobre, classique dans son apparence comme dans ses discours.
Au négatif, il fait les psychorigides. Patient, tenace et acharné, il peut pressentir pour lui-même la possibilité "d'un destin". Alors, il est prêt à tous les sacrifices, à abandonner le passé, à nier la vie émotionnelle, pour se dévouer à la cause qu'il a choisie.

Comportement affectif
Le parallèle entre le type Capricorne et le type Vierge est aisé, puisqu’ils sont tous deux dépourvus face aux orages de l'Amour. Ils préfèrent entretenir la négation plutôt qu'accepter l’idée qu'un sentiment les assaille. Peu sûr de lui, timide, et complexé physiquement, le type Capricorne ne sait guère exprimer un désir, et trouve mille prétexte pour ne pas s'avouer à lui-même ses ardeurs.
Certains vont jusqu'à sublimer leur vie émotionnelle dans la foi, la religion, ou autres pratiques.... Le plus handicapant dans une relation est, (c’est un problème) son commencement. Se lancer dans une aventure lui demande un gros effort d'extraversion. L'amour platonique est si facile !
Privilégiant ses capacités intellectuelles, il a oublié d'apprendre à connaître son physique et de jouer avec les atouts de son charme, et il en a. Se donner le droit au plaisir, jugé d'emblée trop léger, trop inconsistant, illusoire, relève d'une longue et mûre réflexion… qu'il peut mettre en pratique, autour de la quarantaine. Il a besoin d'un partenaire de longue route, sur lequel il pourra compter. Il est, bien entendu, très fidèle, ce qui n'est pas à son honneur, puisque ce n'est pas la vertu qui le rend fidèle, mais son confort psychologique personnel.

Comportement social
Consciencieux et minutieux, les capricorniens sont studieux, quelle que soit la voie choisie manuelle ou intellectuelle.
Ils aiment construire et qu'il reste une trace de leur ouvrage après eux. Ils ont inconsciemment besoin que l'on se souvienne d'eux. Aussi, ils font preuve d'une constance dans leurs efforts qui dépasse largement la moyenne. Leur point d'honneur est de posséder à fond les sujets qui les intéressent pour les exploiter au maximum. Dans le meilleur des cas, ils s'avèrent experts dans ce qu'ils font, et dans le pire, ce sont des gens obscurs, routiniers, sans grande ambition.

Professions types : Les savants, les bâtisseurs, les constructeurs,... les théologiens... les comptables, les économistes,... les agriculteurs... les administratifs... les artisans...

Synthèse : Qualités-Défauts Le TEMPS ! Seuls les capricorniens savent utiliser la composante temps. Le temps est toujours un atout, car c’est lui qui permet de leur faire voir la réalisation des projets.
Ils sont, spontanément, très joyeux et possèdent une grande réserve d'humour contrairement aux rumeurs qui courent sur leur compte.
Leur faiblesse, lorsqu'ils persistent à entretenir leurs frustrations, est leur pessimisme, et d’établir comme philosophie de vie que "le pire est toujours certain". Ils transforment alors leur appréhension du pire en un nihilisme décourageant.
Grincheux, dédaigneux, soupçonneux, si la réussite et la notoriété leur ont fait défaut, on décèle chez eux des marques de mesquinerie, d'amertume, ou de cynisme.