Quantcast
Chapitres  Glossaire  Bibliographie

Saturne Maître du... Capricorne

Histoire

Cronos en grec veut dire le Temps. Cronos/Saturne est donc associé à toutes les notions de Temps : le temps qui passe, la fin d'un Temps, la postérité, le changement d'une époque pour une autre, le temps passé, la conservation, la prolongation, etc. À l’origine, fils d'Ouranos et de Gaïa, Cronos/Saturne est le plus important des Titans.
Passant un contrat avec son frère, Titan, qui abdiqua en sa faveur, il promit de fait périr sa descendance afin que cela soit un des fils de Titan qui lui succède. Mais Rhéa, son épouse, réussit à le leurrer en lui faisant avaler des pierres à la place de ses enfants. Grâce à ce subterfuge, elle mit un point final au temps des Titans. Fin d’un règne !
Très cruel, avide et vorace au point de manger ses propres enfants, d'où l'idée du temps qui passe avec les années qui "mangent" les années précédentes, Saturne/Cronos, a dû s'incliner devant son fils Jupiter/Zeus. Il fut enchaîné par celui-ci au cours des astres pour qu’il y soit fermement maintenu.
Devenu un simple mortel, il apporta néanmoins une grande période prospérité en Italie où il s'était réfugié. L'Age d'Or, dit-on, et en mémoire de cette époque heureuse, les latins la fêtèrent régulièrement avec les Saturnales. Saturne/Cronos n'est pas considéré comme un dieu, de la part des grecs, par contre sa femme est vue comme la Grande Mère, mère et protectrice de tous les Etres. Son mari est souvent représenté avec une faux, qui symbolise justement l'idée du temps qui s'achève.

Coïncidences astrologiques

C'est bien évidemment le TEMPS, le Fini, l'achevé. Saturne est en corrélation avec tout ce qui paraît austère, rigide, glacial, dur, sec, sévère, solitaire... Il s'accorde avec l'introversion dans le meilleur des cas et au pire avec les inhibitions, les refoulements, les angoisses de disparaître, (ou de ne pas avoir été… pendant un temps).
Au positif, Saturne représente la structure, le VERTICAL, la postérité, l'endurance, dans certains cas, ce qui ne meurt jamais (la postérité), la vieillesse sage. Avec Saturne, on achève ce qui est commencé, on construit comme on peut détruire. Saturne favorise la restructuration des énergies, la concentration, le discernement.

Saturne symbolise Le Père, l’Aïeul, les vieilles gens...

Psychologiquement, Saturne entraîne la mélancolie, le défaitisme, la négation, le repli, la solitude. En revanche, il donne la constance, la vigilance, la persévérance, la prudence, la circonspection. Il rend inflexible et sélectif, mais s’entoure d’alliés sûrs. Saturne apporte la conscience du Bien et du Mal, le sens du perfectionnement de soi.
Professionnellement, tous les métiers de l'obscur - souterrains, mines, spéléologie - l'artisanat, l'agriculture, l'immobilier. Fait aussi les savants, les chercheurs, les scientifiques, les philosophes érudits.
Ses défauts, sont l'avarice, la sécheresse de cœur, l'envie, l'insatisfaction, la frustration,... Il octroie les tendances perverses, la maniaquerie, l'anxiété, la dépression,...
Physiologiquement, c’est la structure osseuse, le squelette, la dentition.


Saturne gouverne le Capricorne et autrefois le Verseau.